Ce jeudi et ce vendredi, j'ai eu deux jours de repos. Tranquil je vais pouvoir faire ce que je n'ai pas pu faire depuis mon arrivée sur Avignon, comme par exemple régler les quelques impératifs administratifs qui attendaient depuis quelques jours.

Ce sera peut-être (on verra) l'occasion d'aller au cinéma, si la motivation du moment me le dit...