Le blog de Jean David TECHER, un Réunionnais à Saint-Priest/Lyon

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche


1 2 >

dimanche 22 avril 2007

Journée bien chargée et soirée dessins-animés

Mise à jour du billet: mardi 2007-04-24
J'avais oublié de mettre la journée de dimanche.
Samedi

Samedi, nous sommes passés au Crès, à Jacou etc...pour faire toutes les courses dont nous avions besoin: médecin, acheter des croissants pour le week-end, etc...

Depuis au moins deux semaines, Gully a modifié sa grille des programmes pour le samedi soir . Du coup, j'ai du noté les horaires des divers épisodes pour Oggy et les cafards. Par exemple pour l'épisode de 16h55, comme nous devions sortir Simba -notre chat - pour aller se promener à Assan, j'ai du programmer l'enregistrement de cet épisode. Rien de compliquer en faisant

mencoder -v tv:// -tv driver=v4l2:device=/dev/video0:outfmt=i420:width=640:height=480:forceaudio:adevice=/dev/dsp:norm=pal:input=1 \
-ovc lavc -oac mp3lame -vf lavcdeint  -o /var/www/video.avi -endpos 1800
J'avais programmé 30 minutes (1800 secondes) histoire de ne pas rater l'épisode au cas d'un décalage dans les horaires. Va falloir que je réfléchisse à programmer tout celà par cron. J'ai pu regarder en soirée l'épisode de 20h30. Je laisse ici quelques screenshot de l'épisode.



J'ai terminé la soirée en regardant des épisodes de Ken le survivant et d'Ulysse 31 sur Manga. Belle petite soirée
Dimanche

Dimanche, il faisait un beau soleil! Comme nous avions prévu depuis vendredi de sortir notre choix c'est porter sur un petit pique-nique vers Ganges. Sur la route, je me suis trompé à un moment d'itinéraire mais nous avons rattrapé le coup ensuite . On est arrivé sur les coups de 15h15-15h45. Le temps de garer la voiture, on s'est assis à la terrasse d'un café qui longe l'Hérault. Purée ça faisait du bien d'être assis là; Loin des tracas de ces temps-ci, un petit souffle bien mérité! Quoique l'abruti que je suis à oublier de prendre l'appareil numérique [no comment!]!

Nous sommes retournés à la voiture récupérer les affaires du pique-nique: serviettes, le taboulé faite par Madame, et un poulet fumé. Manger à 16h00 de l'après-midi avec ce beau temps, quel plaisir !... Mais bon la pluie guettait: le ciel s'est obscurci! Nous avons eu le temps de manger, de fumer une petite clope. Nous avons juste eu le temps de rentrer dans la voiture avant que la pluie ne fasse des siennes.

En rentrant, nous avons amplement le temps de tout déballer et de nous installer pour suivre les résultats des élections 2007.

samedi 21 avril 2007

Un rougail saucisse au combava bien relevé

Ce soir - comme attendu - nous avons mangé le rougail saucisse au combava. J'avais appelé ma mère pour lui demander confirmation de ce que je pensais comment l'incorporer au rougail saucisse! Elle m'a dit ce que je pensais déjà: à mixer dans un robot, mélanger au gros sel et au piment. Seulement pas trop abusé, n'en mettre qu'un 1/4. Mais bon moi j'ai préféré mettre un 1/2 à la place. Résultat: c'était bien bon mais ca a aussi bien relevé le rougail saucisses! Nous nous sommes régalés commen d'hab.

J'ai terminé la soirére à m'affaler dans le clic-clac du salon à sommneler devant France2, histoire de bien digérer ! Ce n'est que vers 22h30 que je me suis décidé à me lever pour venir tapotter sur l'ordinateur. Ce plat nous a rappelé les délicieux plats lors de notre séjour l'année dernière à la Réunion! 20 à 30 minutes de bonheur le temps d'un repas .

vendredi 20 avril 2007

Au menu ce soir: rougail saucisse et repos.

Après deux semaines de recherche assez speed et à rythme soutenu, aujourd'hui et jusqu'à dimanche je fais une pause. J'en ai grandement besoin. Donc ce soir au menu du chef :

  1. rougail saucisse;
  2. cari chouchou. Le chouchou c'est ce qu'on appelle ici en métropole la christophine ou la chayotte. Un petit lien pour les amateurs http://www.supertoinette.com/fiches_recettes/fiche_chayotte_christophine.htm;
  3. un complément de blé ou de riz. Je verrais

Tiens celà me fait penser que cet après-midi, je dois aller en course pour faire la cuisine de ce soir: oignons, tomates...Comme on dit, ce sera un bon début de week-end. Et dire que pas plus tard que hier un copain m'avait appelé pour me demander de venir avec lui dans un restaurant qui sert des plats réunionnais pour me demander mon avis sur la qualité des plats .

En semaine, j'avais fait un cari crevette et comme toujours Madame a toujours le bon mot: «A chaque fois que tu cuisine, tes plats sont toujours réussis!». Moi c'est quand elle me fait son plat à base de planche de cabillaud assortie avec sa sauce que je me régale . Echange de bon procéde!

Le site est à nouveau opérationnel

Depuis au moins une semaine, ma petite olivia (surnom de mon SONY VAIO PCG-FR215E ) à la maison faisait des siennes. Elle arrêtait pas de chauffer en atteignant des pointes à 90°C ....Avec la chaleur de cette semaine, elle était comme une saucisse Sa temperature était de

olivia:~# cat /proc/acpi/thermal_zone/THRM/temperature
temperature:             88 C
Et avant chaque extinction, j'obtenais le message
Critical temperature reached (90 C), shutting down
Ce que confirme ACPI pour le kernel, par
olivia:~# cat /proc/acpi/thermal_zone/THRM/trip_points
critical (S5):           90 C
passive:                 80 C: tc1=2 tc2=3 tsp=40 devices=0xdfff7338

Il faut dire aussi que par rapport à certains types de portable, ce sony évacue l'air chaud par l'arrière et non par dessous. Du coup dimanche, j'ai dévissé tout ce que je pouvais et passer un bon coup de bombe à gaz dépoussiérant. Je l'ai ensuite revissée. Mais elle ne voulait rien entendre . Résultat, mon site était donc inaccessible par intermittence . C'était sûrement le ventilo qui devait être encrassé. Oui mais comment l'atteindre? J'ai donc commencé par la surélever, même à la mettant en position inclinée. Rien n'y faisait. Mardi, j'ai même sortie l'aspirateur de Catherine pour essayer d'aspirer la poussière.

Donc hier soir, j'ai eu une notre idée! Je l'ai éteinte, j'ai attendu qu'elle soit froide! Au lieu de la nettoyer selon sa postion horizontale sur le bureau, je l'ai donc mis en position verticale, l'arrière du portable pointant vers le bas et l'avant du portable pointant vers le haut. Je l'ai tenu dans cette position de ma main gauche. De ma main droite, je lui ai appliqué un bon coup de bombe à gaz dépoussiérant. Et j'y suis allé sans pitié en enfonçant légèrement le tige blanche de la bombe dans l'évacuation d'air chaud. Et là est retombé des débris blancs qui apparement obstruaient le système d'évacuation.

Du coup, je l'ai redémarré! Et depuis tout marche nickel du moins depuis mercredi soir avec une température stable autour de 65-67 °C, sa température habituelle.