Le blog de Jean David TECHER, un Réunionnais à Saint-Priest/Lyon

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche


samedi 28 novembre 2009

Avignon...Trois mois après

Ce vendredi soir,en rentrant du boulot, je me suis pausé dans un des restaurants de la rue des teinturiers, histoire de reprendre des forces...J'avais la flemme de rentrer et faire à bouffer.

J'en ai profité pour appeler un ami sur Antibes, histoire de prendre de ces nouvelles. A part une méchante grippe, il allait bien. Tant mieux.

Je lui ai fait part de comment celà se passait pour moi actuellement. En tout cas, ça va. On m'a avancé ce vendredi quelques remarques qui m'ont fait plaisir! De ce qu'on m'a dit, je ne m'en étais même pas rendu compte (...)

En tout cas à mon ami d'Antibes, je lui dois beaucoup. Je tenais par la présente de ce billet à le remercier pour tout ce qu'il a fait pendant mon séjour là-bas. Je sais qu'il se reconnaîtra .

Par la même occasion, Seb (je sais que des fois quand tu n'as rien à faire au taf tu traines un peu par là ) si tu passes par là, passes mon bonjour à l'équipe. Je vous fais plein de gros bisoux à tous...

samedi 7 novembre 2009

Antibes ce week-end...

Ce vendredi matin, avant d'aller au travail, j'en ai profité pour retirer mon billet pour Antibes. Je vais profiter de ce week-end pour faire un break comme on dit, histoire d'aller voir un ami. J'en ai bien besoin ces temps-ci...

En plus celà me fera du bien que te revoir une tête en particulier d'un très bon ami que je n'ai pas revu depuis mon arrivée sur Avignon...

Depuis que je suis ici tous les soirs je me dis "Purée enfin j'ai enfin un vrai chez moi, un toit stable qui est à moi". Même Simba quand je le regarde, celà se lit dans ses petits yeux bleux que celà fait du bien d'être enfin posés.

J'en avais vraiment marre de la coloc' sur Antibes. Au moins maintenant on a un toit!!! Et pour ce qui es du reste, le reste on en a vraiment rien à branler. A commencer par mon ex...Sincèrement tu vois, je sais que tu liras ce mot, ce fameux jour de février 2008, je t'ai menti. Je ne t'ai jamais vraiment présenté d'excuses. Toi, ta grande connasse de copine de mes deux aller vous faire foutre profondemment comme je le pense et comme je l'ai toujours pensé.

Au jour d'aujourd'hui j'ai ma vie, mes convictions. Rien ni personne ne me fera penser le contraire...Pour ce qui est d'être le petit fils de ma grand-mère, saches que je le suis et que je suis plus que fier de l'être!!!

Affaire classée!!! La page est tournée depuis plus d'un an aujourd'hui en ce qui me concerne...Mais ca fait du bien que de l'écrire et de le dire à la face du monde