Le blog de Jean David TECHER, un Réunionnais à Saint-Priest/Lyon

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche


< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 >

vendredi 29 août 2008

Déraciné mais touzour lo même!

A tou lo band' bougs la réunion en métropol, exkiz' lo ga si mon l'écritir' lé mové mais oussanousava la raizon......Lo band' moun' en france nana 2 3 z'affair zot y gagne pas comprend. Zot' la pa véki sak mon papa ek mon momon lé véki qaund zot lé té jeune.......974 en force!

Com' i di la chanson "Pouqué néna do moun' i comprend pas??? Zot' lé né sous la coup' lo' diabl'...", dixit Progression, Ker maléré

Lo boug' lé déraciné par sak néna ici mais pas dan son ker...Zordi moin nana 30 ans mé mi rest le même. Pa l'air ek la modernité et lo band' zalousi, l'arzent, lo vanité...Mon ker' i rest' et i restera touzour lo mêm ...Pa l'air avek'..Partou mi part mi traîn' mon ker ek mon band' valer ensemb' moin...


...Mon bureau...(Sérieux je reste le midi pour taffer avant d'aller manger comme tout le monde!)

Bon dié la donn' a moin un chance ici sir' la cot' l'azir'...au bout de 7 ans...Na war' pou lo rest'...


...Lo boug' au travail... (le travail se limitant à faire la pause pour la photo )..;avec la gros doigt du collègue dessus

Bonn' chanc' a tout' mon band' kamarad' à la Réunion et mon band' camarad' de l'E.M.P.R - po sa ki konné !-, ainsi qu'à Stéphane Jolivet...

Oh oh...
oh oh..

Ton sévé com' fouzer
Mé la pli la po gaté
Son z'ié kouler' fénwar
And'an na la rozé

Oté ti kafrine
Arrêt boire l'aspirine
Quand ou na la migraine
Racont' a moin plitot ton problem'

Ti conné dan'tan ma rozer
Dan'tan nout' grand papa
Un boug', un fam', un boug( mon kouleur
Dé moun' té kri a li koun'ta

La lontan li la fini allé
Mais nou port' touzours son douler
Nout' froi té takine 'té
Son ker té ki bat' com' la douler

Et moin mi di
oh oh
oh oh

Té mon ancêt'
Dia moin kel coté i fo être
po moin arrrêt' pléré
ké mi vé être dan la liberté
Si not' ker coul' sans douler
Mé li zamais dédeint' mon kouler
Mou kouler, kouler l'amour, un kouler pou touzours

Et moin mi di
oh oh
oh oh

Mon kouler, kouler l'afrik'
Mon l'oder, l'oder zamaik'
Bob Marley la fin' alé
Avan lé té po takine'té
Bob marley la chanté
servic' zamaik', service raggae

Dan maloya, moin va santé

ek' la mizik nwar, melodi gawe

liberté, liberté, aid'' a moin rêvé
aid' a moin rêvé

liberté, liberté, laiss' a moin chanté
laiss' a moin chanté

...un zaventir' oublié....

....
...
...


A cauz' moin lé nwar
A cauz' moin lé vilain
Li di a moin, camouf' à moin dan' fénwar
Evit sort dan somin

A cauz' moin lé vilain
A cauz' mi grat tang'
Li di a moin, evit' sort dan somin
Po moin la poin fam'!

Et mi di oh oh...
oh oh...

jeudi 28 août 2008

[PgRouting 1.02] Lien pour compilation sous OpenSuse

C'est un lien que j'ai récemment vu sur le site de MARTÍNEZ José Carlos que je me permets de faire remonter sur mon site

mercredi 27 août 2008

Mardi soir: Soirée au Tché

Sur les coups de minuit, j'avais RDV avec Fab' pour lui rendre les papiers qu'il m'avait passés...Julie venait lundi soir de terminer sa saison au Tché en tant que serveuse...C'est en cours de soirée que ces dames sont arrivées. Elles étaient assises à la table juste derrière nous avec des verres et un bonne bouteille de rosée. Nous on était au p'ti punchs, bière et whisky-coca...

Comme c'est la fin de la saison bientôt, on s'est dit qu'on prendrait des photos, histoire de se rappeler nos belles soirées de l'été...


Fabrice et moi...Ze cool bad boys


Fabrice et Bérénice


Fabrice et Julie, la serveuse de l'été du Tché qui a su mettre du charme cet été au Tché.........


Moi et Bérénice...avec son éternelle et beau sourire qui nous a fait une démonstration de danse dans la soirée!

Moi et Julie...

Que dire si ce n'est que ces soirées au Tché cet été ont vraiment et sincèrement bien...La saison se termine, le travail a repris. J'ai rencontré des gens bien et d'autres moins bien (comme partout!) à Juan-Les-Pins...Celà déjà 7 mois que je suis sur la côté! Le temps passe trop vite! Je n'ai pas l'impression que ce fait autant de temps que celà...Septembre c'est pour bientôt! D'autres choses aussi à faire qui se profilent à l'horizon...Mais on verra tout celà le moment venu .

dimanche 24 août 2008

Week-end sur Juan-Les-Pins - bar le Tché et Parc Exflora

Le week-end avait bien commencé vendredi soir. Avec Fabrice, nous nous sommes donnés rendez-vous au Tché, le temps pour lui de finir son travail vers minuit. Rendez-vous fut donc pris au Tché vers minuit. Avant de venir, j'avais passé la soirée sur Juan-les-Pins en m'arrêtant au restaurant "côté jardin" de Juan-Les-Pins devant le parc Exflora, tenu par l'équipe de Christian...

Ayant commandé quelques whisky-coca, deux petits punchs et une boutielle rosée, la soriée fut bien alcoolisée! On a bien bavardé tous les deux et dansé comme des fous aussi...Bref un bonne soirée comme d'habitude. La veille nous étions passé et un couple d'amis nous avait tenu compagnie.


Fabrice - toutjours en forme...!

Moi - une petite coupe de rosée à la main ...Le boug' lé touzour en form'...Ti bouz' enkor' ???

Mon samedi, je l'ai passé au parc Exflora de Juan à dormir à l'ombre d'un arbre, histoire de me reposer et de rettraper mes heures de sommeil....Je n'avais plus envie de bouger par rapport à mes deux précédentes sorties nocturnes.

Samedi finalement, je ne suis pas sorti, trop fatigué par ma soirée de la veille. Ces temps-ci je traîne plutôt du côté du parc Exflora, loin des commerces (boîtes et cafés de Juan)...C'est plus calme et ca me rappelle mes récentes vacances sur Montpellier, passé le long du Lez à me reposer sur un banc...Fabrice est passé me voir rapidement à côté de la villa en sortant de son taf. Sans +.

En tout cas, le réveil samedi matin s'est fait par un coup de téléphone qui m'a fait plaisir!...Ce n'est pas tous les jours que l'on reçoti ce genre de coup de fil.

Comme la connexion à la villa est actuellement indisponible, c'est depuis un cyber café que j'ai rédigé cet article...Là il est 13h20...Je me reprends un café. J'irais ensuite me reposer ensuite au parc. Ensuite en fin d'aprem' ce sera lessive - chose qui n'a pas été faite depuis longtemps.