Le blog de Jean David TECHER, un Réunionnais à Saint-Priest/Lyon

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche


< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 >

dimanche 4 mars 2007

Eve Angeli est partout ces temps-ci, la grosse dérive des médias! Je zappe, il vaut mieux regarder des dessins animés pour me détendre: Oggy et les cafards!

Décidemment, il ne se trouve pas un média aussi bien visuel, audio ou magazine sans que je ne tombe sur cette fille ces temps-ci. J'ai bien compris compris qu'elle faisait de la promotion de son futur bouquin, qu'elle a été laché par sa maison de disque, qu'elle a son propre blog, émission sur M6 etc..etc...Loin de moi ici, l'idée de porter le moindre propos gênant envers cette fille/dame mais que celà ne tienne...J'ai plutôt un avis pris avec beaucoup plus de recul que ça. Promotion de ceci, promotion de celà, je suis un peu agacé ces temps-ci de voir les médias inviter n'importe qui dans une émission à thème...

Je ne prendrais ici qu'un exemple pas bien parlant mais pour illustrer mes propos. Aimant bien regarder l'émission consacré aux fous rires et diffusés sur France 3, - que j'ai pris en cours de route - le samedi après-midi qu'elle ne fut pas ma surprise que de la voir aux côtés de Yves Lecoq .......Bon ok, j'espère au moins qu'en dépit que généralement dans ce genre d'émission on invite plutôt des humoristes qui font des mini-interventions, vu que les éléctions approches la prochaine fois, on ne nous servira pas la dernière intellectuelle qui fait un bouquin. Chaque émission ses invités, chaque invité ses émissions, les choses se porteront bien mieux ainsi! Mais nous sommes en démocratie, chacun ses goûts tant que celà n'empiète pas sur les besoins d'expressions de l'autre .


Eve Angeli sur une émission de France 3 - photo 1-.


Eve Angeli sur une émission de France 3 - photo 2-.

Personnellemnt, je préfère continuer à regarder les dessins animés à des heures bien tardives de la nuit. Au moins, là je suis sûr que le thème sera la même ...«Programme détente, la nuit appartient aux geeks! Vive Ogguy et les cafards»

Pour ceux qui ne connaissent pas c'est un gros chat fainéant, vivant chez lui, ennuyé tout le temps par une bande de 3 cafards aussi méchants que stupides! Un bon programme en somme! Plus en détail ici


Oggy


Les cafards qui arrêtent pas de l'embêter!

Un tutoriel pour effectuer les divers branchements nécessaires pour pourvoir regarder les programmes de la FreeBox sur l'ordinateur sans le multiposte/VLC

Le lien en question est ici!

Ah je me rappelle c'était le bon vieux temps, l'époque où je débutais avec tous mes branchements à la maison pour pouvoir relier la sortie péritel de ma freebox V4 à mes ordis . Je ne compte plus le nombre d'heures que j'ai passé en début de l'année à écumer le Web pour pouvoir réaliser ce genre d'installation à la maison: installation de v4l (video4linux),c'était sous Debian Testing...Un petit rêve pour un petit bonhomme comme moi devenu réalité ! Il y a déjà + de deux ans, j'avais suivi cet excellent tutoriel pour pouvoir le faire. Certes avec VLC, on peut suivre certains programmes. Cependant le multiposte de chez Free ne propose pas tous les chaines que l'on souhaiterait par exemple pourvoir enregistrer ses émissions préférées.

A là maison par rapport à ce tutoriel, j'ai remplacé le Dazzle que propose l'utilisateur sur son site par le Dazzle DVC90 que reconnait facilement la Ubuntu Dapper. «Raison pour pour laquelle j'évoquais que c'était le bon vieux temps car le module em28xx est impeccablement installé/chargé pour la Dappe et qu'il reconnait facilement le Dazzle DVC90.»


Dazzle DVC90

Mieux encore avec ma nouvelle télécommande ATI Remote Wonder II utilisable avec LIRC, - dont je ne cache pas que je ne peux plus me passer - regarder la télé en utilisant TVTIME, est un vrai plaisir sans avoir à bouger de son clic-clac!, écouter de la musique en lançant rhythmbox, VLC, matter des vidéos avec totemt... - Feignant je suis, je l'avoue «GNU/Linux ça rend feignant»


Mon piti bijoux du moment

«GNU/Linux ça rend feignant»

mardi 27 février 2007

Dimanche: cuisine carry de sauté de dinde, lapin et de cabillaud / Lundi: bricolage

Après la formation sur Dijon, la semaine derrière, j'ai eu droit à un jour de repos lundi. Donc j'en ai profité pour m'occuper. J'ai cuisiné 3 plats dimanche après-midi et fait un peu de bricolage lundi.

Lundi: bricolage

J'ai profité de cette journée pour faire un peu de bricolage dans l'appart: un truc à accrocher au mur pour Cat, ajouter une planche entre mes deux tables en salle informatique. J'ai tout sorti: scie-sauteuse, perceuse, marteau, mètre, ! Fouiller un trou dans la planche pour faire passer les câbles qui trainainet ici et ailleurs autour de la freebox! Eh oui! Les informaticiens aussi savent bricoler !


Bricolage maison: planche qui tient avec une baguette chinoise coupé en morceau emboitée entre chaque table et la planche. n°1


Bricolage maison.
Dimanche: au menu

Au menu, j'ai concocté

  • un carry de sauté de dinde;
  • un carry lapin;
  • un carry poisson à base de cabillaud.
Préparation

Sur la table de la cuisne, on a donc sorti le jeu de cuisine de monsieur:


Plan de cuisine

J'ai donc commencé par découper 7 belles grosses tomates, et hachés 5 oignons


Tomates et oignons finements hachés.

En fait, c'est Catherine qui m'a donné un coup de main ( merci ma chérie) pour préparer tout ça, le temps que je découpe la viande. J'ai ensuite épluché 1,5 têtes d'ail. Dans un mixeur, j'ai mélangé 6 piments Oiseaux - variété de piment de la Réunion -, l'ail, du gros sel


Ail, piments et sail mixés.

Pour la suite, il nous faudra aussi du gingembre en poudre ainsi que du curcuma


Gingembre en poudre.


Curcuma en poudre.

Dernière précaution: Le chat!


S'assurez que le chat est occupé pendant ce temps. Un morceau de viande est si vite parti .
Le carry de sauté de dinde

Après avoir hâché en petits morceaux le sauté de dinde, dans une poêle anti-adhésive, on fait revernir 2 fois la viande pour bien la cuire et pour qu'elle perde bien de son eau Après le premier passage à la poêle, à l'aide d'une passoire, on filtre la viande. Pour le second passage, on ajoutera cette fois-ci un peu d'huile de pépins de raisins.

On refiltre à nouveau la viande au-dessus d'une passoire. On récupère le jus et l'huile dans une marmite. On met la marmite sur le feu. Une fois, l'huile bien chaude, on rajoute les oignons. Les oignons une fois bien dorées, on ajoute le mélande d'épices mixés. On ajoute ensuite une cuillère de gingembre. On remue rapidement avec une cuillère.

On ajoute ensuite les morceaux de viande, ainsi qu'une demi-cuilleré de curcuma. On remue encore un peu. On ajoute de l'eau! Et on obtient cette belle photo


Le sauté de dinde en train de mijoter.


Le sauté de dinde une fois terminé.

Simple et rapide à préparer

Le carry Lapin

C'est exactement la même préparation que pour le sauté de dinde sauf qu'il faut veiller lors du passage sur la poêle à ajouter de l'huile, vu que la viande de lapin est une viande différente de celle de la dinde. Une fois le mélange effectué, on ajoute des tomates quand on incorpore l'eau. Le temsp de cuisson est d'au moins une demi-heure.

Une variante possible pour ajouter plus de gôut au carry lapin est de préparer le mélange suivant:

Dans un poêle, faire revenir des grains de funegrec, avec des graines de cardamones, du cumin, et de la coriandre. Laisser chauffer! Une fois les graines de funegrec bien revenu, mixez le tout! Incorporez le tout en même temps que le mélange de ail, piment, sel mixé dans la marmite. On peut aussi relever le plat en ajoutant du quatre-épice moulu. Si lors de la cuisson, le mélange se relève trop dur au goût, un soupçon de gingembre permet d'atténuer le tout. Comme quoi, quand on essaie des mélanges, on trouve de ces astuces

samedi 24 février 2007

Le terminal de gnome en couleur

En allant visiter ce site, j'ai appris quelques commandes intéressantes. Par exemple, j'ajoute respectivement à la fin de mon ~/.bashrc la ligne

PS1='\[\033[0;34m\]'$PS1'\[\033[0;0m\]'

à la fin de /root/.bashrc:

PS1='\[\033[1;31m\]'$PS1'\[\033[0;0m\]'

Coloration de mon invite personnelle.


Coloration de l'invite dans le terminal de root.

Sympa comme petite astuce !